Travail Intérieur

by Boogie Flaha

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €6 EUR  or more

     

  • Full Digital Discography

    Get all 3 BoogieFlaha releases available on Bandcamp and save 35%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Bon Vibe feat Renega Ler Rachid da Wordzcatcha et Krimy (single), rèvévolisyon !, and Travail Intérieur. , and , .

      €8.45 EUR or more (35% OFF)

     

1.
2.
04:09
3.
03:31
4.
04:03
5.
03:45
6.
03:55
7.
03:03
8.
04:00
9.
10.
04:21
11.
12.
13.
03:05
14.
15.
03:55
16.
17.
04:13
18.
03:33
19.
04:13
20.

about

BOOGIE FLAHA
"travail intérieur" 2005 - ROOTSTOK

credits

released September 20, 2009

tags

license

all rights reserved

about

BoogieFlaha Martinique

Boogie Flaha NegBeni
aka Kem Nefer
aka Bidimridim
Artist from Martinique, FWI

Earthed in 1973
Born HipHop in 1982
Braid Nègkipakafèlafèt in 1989
Grew Bèlè in 2002
Mastering BèlèBoumbap since then

MC, Producer
Bboy, Bèlè dancer

honoring our ancestors

i am HipHop
i am Bèlè
i love my Cultcha
Peace
... more

contact / help

Contact BoogieFlaha

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: oxygénasyon
Oxygénasyon

REFRAIN
Le voici / le voilà / BOOGIE FLAHA /
alors, vas-y, bouge-toi ! Fais-nous voir tout c’que t’as!

J’amorce les festivités, le virtuose vient vous ensorceler pincez-les s’ils croient rêver de voir des vibes monstres s’amonceler.
Mon son de receler des secrets impossibles à déceler, mes beats de marteler et des dents de se desceller.
Je ne peux qu’exceller, les jaloux qu’être excédés
Au point d’en chanceler, leur moral s’en morceler
Désolé, ‘s’en mordent les doigts qui finissent osselets
Allez, toi là, sors de là et tes sales pattes ôtes-les
Tes remarques vaines, ta sale haleine, gardes-les
Tes lèvres, portes-les à mon derrière bien potelé
J’ai tout de l’aigle, Flaha veut dire"avoir l’art d’aller
Au-delà des choses que tu ne peux contrôler !"

REFRAIN

Fort de mes multiples qualités, je corses les choses
Tiens, goûtes les saveurs sauvages que te porte l’homme de lettres
Homme de lettres veut pas dire omelette
"Chouf" mon torse et le reste de mon corps d’athlète
Corps forgé à la "hardcore", pas d’la porcelaine
Et ce que mange le Nèg’, c’est pas du porcelet
J’arbore les couleurs de ceux qui , chaque fois , se relèvent
J’aborde les sujets qui servent à la relève
Efface les choses qui t’entravent comme des barbelés
Brûle les encens , les mauvaises ondes , chasse-les
Ferme la porte s’te plaît, qu’on reste rassemblés
Parce que c’est ensemble que les problèmes peuvent être acculés !

REFRAIN


De mon ghetto tout laid, j’observe les écervelés qui servent les intérêts de babylone, ‘m’énerve de les
Voir gaspiller leur énergie, se fouler
Pour des choses sans fondement, mais qu’est-ce que vous voulez,
On traîne son ignorance comme un gros boulet
On pourrait s’en débarrasser si on le voulait
Mais ‘y en a qui se laissent rouler et laissent couler
‘préfèrent apparemment reculer, pas s’fouler
T’es fou ! le temps prend trop de hâte à s’écouler
Je veux fouler un sol de lauriers parsemés
Crouler sous les sourires satisfaits des foules et
Vu que la vibe je l’ai, maintenant, le trésor, ‘faut qu’je l’ai
Je m’efforce donc de m’élever comme un forcené,
Renforce mes capacités à façonner, faire sonner
Faîtes sonner !faîtes sonner ! un nouveau boss est né
Consommez, consommez le savoir de nos aînés
Consumez, consumez ceux qui veulent nous saigner
Ressemez, ressemez du bien pour les nouveaux-nés
Recevez, recevez mes respects les plus zélés
Conservez les liens avec le SEIGNEUR bien scellés !

REFRAIN



J’ai du son pour toutes les formes de live
Pour les fly et ceux qui partent en live
Du bon Hiphop, tout un stock,
Un hit pour ton top, dans ta playlist non-stop
Oxygénation, inspiration,
comme une respiration, pas de date d’expiration
laisse vivre le son, c’est du pur, du bon
satisfaction garantie, garanti sans addition !
Track Name: nawflaw
NAWFLAW

REFRAIN : Lè zafè’w nawflaw, nawflaw dè nawflaw
An tèt-a’w ka nawflaw, tout bay ka nawflaw
(bis)
Tjébé ko’w, wè mizè pa lanmô /
Pa tjwé kô’w, pli gran fôs ki ni sé love
Tjébé kô’w, wè mizè pa lanmô /
Pa tjwé kô’w, pli gran fôs sé lanmou !

Chak lè an ka prédyé, an ka mandé pwotéjé
Pa ay konpwann sé jé, pou pijé man ja pijé
Savré si sé pa san man ladjé pa ti jé
Olé laswé…hm !hm !…si ou sav, ou a jijé
Nèg ja wè nèg aji, han ! sé pa ti jé
Soukouyan ki sé pwan’w sèvi sijé
Ou kouyon si’w konpwann ou pa ka pliché
Kabèch mwen sé pa woch, entélijans ka fè chyen !
Ou sé chyé si’w konpwann ou pwan mwen sèvi kribich
Dèmen, mwen èk madanm mwen konté ni yich
Ek yo pé ké ni an gwo bwabwa pou papa
Sé pousa’m ka gadé pou sa, jéré pasé débouya !
REFRAIN

Sé anni ansèl lavi an nonm ka ni
Sé pa dé, si’w lé ni an dézyenm lanbéli
Fok ou sav ès ou lé fè ko’w wè mizè
Rifouyé pli fon anba grenn pwofitè
Oben ès ou simyé défann ko-a’w
Olé vann ko-a’w, dérespèkté ko-a’w
Sou’w pa enmen ko-a’w, pèsonn pé ké fè’y ba’w
Sav sa ki ta’w, i ta’w, si iba’w i ba’w
Pyès larivyè pa ka chayé’y, suiv :
Si an sista pa ba’w, konsèy : ladjé’y !
Si sa ni twop wotè ba’w, konsèy : ladjé’y !
Si’w wè sa pa bon ba’w, konsèy : ladjé’y !
REFRAIN

Sista ki ni réspé ba ko yo : ès zo la ?
Solda ki ni réspé ba ko yo : ès zo la ?
Pa kité moun-an konyen’w dé fwa : ès zo la ?
Tousa ka tjèk koltja : ès zo la ?
Li liv pou sav ki dwa’w : ès zo la ?
Apwann konnèt wotè konba’w : ès zo la ?
Pa kité yo maché si tèt-a’w : ès zo la ?
Pa pèd fil-a’w, pa pèd fwa’w : ès zo la ?
Mété tèt-a’w nawflaw : ès zo la ?
Mété tèt-a’w nawflaw : ès zo la ?
Si’w ni love dan tjè-a’w : fè mwen sav ou la
Si’w ni love dan tjè-a’w : fè mwen sav ou la
Track Name: Bien debout
Bien Debout

Femme, comme on dit chez nous : tu es bien debout !
Ensemble, on forme un tout pour joindre les deux bouts
Femme, comme on dit chez nous : tu es bien debout !
Ensemble, on forme un tout, et ça c’est plus fort que tout



Me voilà à nu, dévoilé à toi, et c’est voulu
Le temps des enfantillages est révolu
On est adultes et, ma dulciné, j’te dédicace
Ma tchatche efficace, bien des têtes s’y cassent
Mais toi t’es perspicace, et tous mes textes y passent
Chaque phrase se casse comme du plexiglas
En fait, c’qui s’passe, c’est qu’toi et moi on s’complète
J’aime ça, j’t’aime toi, et j’te le dis sans complexe
J’sais qu’ça gène ceux qui s’voilent la face, lancent des phrases
Sans sens, sans base, sans fondement, on s’en passe !
Des gens comme ça, ça s’remplace, pas toi !
Et pour ça, j’rend grâce à JAH 3 fois !!!

REFRAIN

Comme on dit chez nous, tu es bien debout
Ensemble, on forme un tout pour joindre les deux bouts
Les thunes passent, s’éternisent pas, mais, ça va, mais ça va, on crise pas,
On en a vu d’autres, on a notre love, on s’en prive pas.
Toi et moi c’est vrai, bien réel,
Rien d’virtuel, c’est spirituel, duo, pas duel
On communie, communique, une union pas commune
Mais unique, on est unis
Un love comme ça, ça s’respecte, et les mauvaises têtes
Nous donnent quelques mètres, la place est faite nette
Là où ‘y a koltcha, ‘y a pas d’kouchal
Notre style javélise les bouches sales
On a vécu et vaincu, on vivra, verra, vaincra
Et fêtera, JAH fera que rien ne nous arrêtera
On a vécu et vaincu, on vivra, verra, vaincra
Et fêtera, JAH fera que rien ne nous arrêtera !

REFRAIN

Toi, j’sais qu’t’es prête, t’as ta tête bien faite
T’es pas comme toutes ces skèts qui mouillent pour une Hornet
Non, si ton corps fête mon regard, c’est pas par
Arrogance, c’est cette prestance, cette élégance,
Cette fierté de nègresse aux griffes assez acérées
Pour lacérer, faire des misères à la misère,
J’sais qu’t’es pas sur ça, mais dis-moi c’que t’as besoin,
T’es mon trésor précieux dont je veux prendre soin,
Sista,’faut que j’te "choye" comme un bonzaï,
J’sais qu’j’suis pas fait de paille, on a tous nos failles,
Mais c’est Honneur et Respect : I. N.I !
J’t’offre un Love blindé à la samouraï
C’qui est à moi est à toi : kif kif
Je suis et reste là où d’autres s’esquivent
C’ qui importe, c’est notre Love, notre toit, notre lit
Nos p’tits, le LOVE de JAH dans notre vie !

REFRAIN



On tient le coup, on tient le bon bout
On prend des coups, mais on reste debout
On partage tout, on forme un tout
Envers et contre tout, on s’ laisse pas faire,
On ne lâche pas l’affaire.
Track Name: c clair
Cclair !

Allez, raccroche ton dentier avec ta fausse gentillesse
Tu prends l’Antillais pour un niais, mais mon grand t’y es
Pas du tout, t’es grillé, alors allonge les billets pendant
Qu’ t’y es, J’ ramasse les liasses pour être rentier
J’ suis sur le sentier de la guerre, prêt à faire
Bouger le monde entier, j’ mets la salle en chantier
C’est pour ça qu’ t’as chaud, même quand c’est bien ventilé
J’ connais mon métier comme un ouvrier bien outillé
Le plan est bien goupillé, comme ma tête, tout y est
Plus t’en as dans ton sac mieux c’est,’faut mériter
L’ succès, à chaque échec, réessaies
‘Y a pas d’ magie, ‘y a qu’ si t’agis qu’ ça chiffre
‘Y a qu’ si t’affiche un bon esprit qu’ la vie est pas chiche
Tout le monde se voit riche, et tout ce qui brille aguiche
‘Faut faire très attention, on mort vite à l’hameçon
C’est souvent beaucoup trop tard qu’on comprend la leçon !

J’ suis pas là pour faire le con, Même pas pour marquer le coup
J’ taffe pas pour récolter des clous, J’ vois à longue échéance, pas question d’ déchéance !
J’ suis pas là pour faire le con, Même pas pour marquer le coup
J’ taffe pas pour récolter des clous : C’est clair ! C’est clair !

L’accès aux accessoires demande un max. d’avoir
Les gosses aux poches passoires prennent pas l’ temps d’ s’asseoir
Ça sort un max. le soir, essor du marché noir
Faut qu’ils étanchent cette soif qui fausse leur façon d’ voir
Résolvent leur problèmes par des problèmes, c’est le casse-tête
Collectionnent les pépins comme la pastèque jusqu’à
C’ que ça casse, pète, et la bête qui est vorace fête
Remplit sa panse de sang frais, s’ les enfile sans graisse
S’engraisse pendant que les autres dégraissent,
Régressent, sans que ça intéresse personne
Quand ‘y a détresse il reste personne
Quand ‘y a fraternité il reste personne
Quand ‘y a paternité il reste personne
Quand ‘y a rivalité on est pour personne
Sauf soi, en somme, en bonnes habitudes ‘ faut qu’on
Perfectionne !

Ref

J’ai des amis de tous horizon, c’est jamais morte saison,
Constante floraison, c’est comme un large réseau,
C’est pas toujours easy, ils font c’ qu’ils font,
J’ les juge pas et j’ suis pas là que s’ils ont raison
Ça s’appelle respect mutuel,
C’est le langage usuel, pas d’ jeu de rôle virtuel
Pas d’ fard, pas d’ mascaras, pas de mascarade
Un mauvais karma ramène pas de camarade
Y a pas d’hasard, y a lézard quand y a mauvaises ondes
D’abord on fait le con, ensuite on ronge ses ongles
C’est pas toujours ceux qu’on croit qui se comportent comme des hommes
Yo ! Sésame, ouvre-toi !
C’ qu’on entend ou voit n’est pas toujours c’ qu’on comprend ou croit
C’ que tu sais pas te dépasse, le savoir reste un grand pouvoir
Moi, j’analyse, je canalise,
me méfie de c’ que Baby(lone) banalise !
Track Name: konntrol
konntrol

Faîtes place ! je viens pas faire déco. Si je suis venu là c’est pour faire mon boulot
Et je konntrol bien décidé à construire ma destiné

Préparez-vous pour la ola, voilà FLAHA
Blenndé de foi, près à prendre de l’espace à la Attila
A louer JAH, honorer la familia
Ce que je battis là craint pas Godzilla
Blenndé à la Mandela, j’ viens camper là
Planter ma tente là, personne rentre là !
Aucun cancrelat, je les sens de là,
J’ai le sens de la répartie
Ouais, c’est parti comme pour un mardi gras
L’euphorie frappe la masse quand BOOGIE est là
C’est comme ça que va l’ festival, dans mon style,
Pas d’ rival, normal, être original, chez moi c’est machinal
Bête de rap, mes mots te frappent,
Te corrigent comme une faute de frappe
Sans que tu craches tes dents, pas besoin de tes gants
Nan ! ça s’ passe dedans, ça, ça s’ passe de grands discours.

REFRAIN

J’ suis pas figé, j’évolue, j’ suis résolu
Et c’est sur la musique que j’ai jeté mon dévolu,
J’apprend, progresse constamment, donc, n’attends
Pas mon testament, moi, je teste avant
Quelques belles techniques dans lesquelles j’excelle
Elles mêlent gestuelle et textuelle.
A mesure que mes lèvres se meuvent, ma voix s’élève
Libère mes œuvres et les élèves s’émeuvent
Et les lettres de love pleuvent, et les maîtres ne peuvent
Faire preuve que d’humilité, d’où l’utilité
D’éviter la facilité, car la publicité
Ne correspond pas à la réalité,
Au contexte, on t’escroque, si tu les laisse t’obscurcir
L’esprit, tu seras déçu,
Oui, ton parcours sera court, mais ta course
Ira tout droit dans une voie qui est sans issue.

REFRAIN


J’ aime c’ que j’ fais, et c’ que j’ fais fait d’ l’effet,
Mes frères me fêtent à chaque fer défait
A chaque vers j’ défais l’ignorance dans ses fondations
Opération Nation Nèg en élévation
Pour émancipation, une véritable passion
Faire ou dire un truc instructif sur instru.
Je dissémine mes rimes fortes comme des phéromones féminines,
Un phénomène hors-normes se forme et illumine
Chaque femme et homme, les ouvre comme des anémones
Y pose mes œuvres comme les aliens
Et les féconde et en sort le meilleur d’eux-mêmes.
Alors, consomme le tome de l’homme
Qui porte son art à son summum
Entonne une bonne somme de son que le peuple cautionne
Un magnum de Nèg Hiphoptimum
Debout comme mille hommes pour faya bun sodomme !

REFRAIN
Track Name: + près!
Na- na. Nana – nanananana.nana-na-nana-na…
Viens + près, + près là
Viens + près, près de moi !

Hou la ! voilà un beau bout de femme !
Epoustouflante, me soufflant comme un retour de flamme.
Tu m’as bluffé comme Coperfield, j’ perds le fil
De mes idées depuis que t’as décidé de présider
A ma place, mes nerfs flippent, passe par des
Passe-passes comme JOS, l’as des Passe-passes
De la M.D company ; la vérité, j’ t’aurai
Mangée comme un Panini, depuis l’époque où, en
Catimini, j’ te veillais aller à l’épicerie.
Pourtant, tu portais pas d’ mini, mais
Ay, mami !J’ t’aurais prise sur un tatami.
J’ ai un tas d’amis, mais y a des moments où y a
Pas d’ami, là, c’est toi et moi ! pendant que
D’aut’ s’ font des coups d’ sang pour un bout d’ sein
S’ tapent en boîte pour un sac d’os, des Kate Moss,
Des skèt’ fausses, j’ leur laisse l’os, j’reste Boss ,
J’ reste au sommet !

Na- na. Nana – nanananana.nana-na-nana-na…
Viens + près, + près là
Viens + près, près de moi !

Black Miss ! pas de tchatche factice,
Le Cœur, c’est l’axe, pas d’ vice, Pas d’ Blacklist,
Tu es ma number one, mon Top du Top, et, s’il faut que J’évoque tout ce que tu provoque chez le Nèg Hiphop,
Je dirais : ZERO DEFAUT, tout c’ qu’ il m’ faut
Où il faut, comme il faut, quand il faut !
La divinité qui est en toi me laisse pantois, captivé !
Mon karma capte une infinité d’infinité,
Rends-toi compte : combinaison parfaite !
L’osmose de nos êtres, un nectar dont je me délecte,
Et qu’aucun trouble-fête ne s’avise de disrespect
Cette alliance car j’ai la science
Et 10 000 techniques pour résorber les nuisances.
Compétition féroce ! pas d’ négoce !
Qui s’y frotte s’y désosse !
Moi, je veux que se soit toi la mère de mes gosses !





Na- na. Nana – nanananana.nana-na-nana-na…
Viens + près, + près là
Viens + près, près de moi !
Na- na. Nana – nanananana.nana-na-nana-na…
Track Name: Annouway !
Sista, solda, Nina, Gwada,
Annou lévé é chofé kay la !
Fè yo wè sé nou ki ni bon vibe-la,
Fè yo pèd fwa !

Annouway ! boug mwen annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Annou lévé chalè an tan male, ba Nèg vale kon an Bèlè!

Nèg Béni ni difé BONDYE !
Sé pou sa, menm si i tonbé
I toujou ka viré lévé
Pa fot li, konsa i livé
Désandan Konngo, janbé manman glo,
Koutfwèt asou do avan jwenn an woulo,
Anfèt, sé plito an kout kouto nan do,
Trèt ka fè euro si tèt lé négwo !
Léta pran plas koumandè, bouwo,
Dékalé’w èk lenpo, rété’w zo èk lapo !
Vann baboul o kilo, bon pwogram télé
Ka kléré kon zéklè, fè’w trapé zyé klè.
An rasin Nèg, foda nou wè klè,
Menm an tan malè, doubout kon Bèlè !

Annouway ! boug mwen annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Annou lévé chalè an tan male, ba Nèg vale kon an Bèlè!


Lè’w wè moun ka di èkzisté,
Moun Bèlè ka di : Rézisté!
Mi an palé pou adopté !
An ka touvé’y pli adapté,
Yo sé lé nou flègèdè, mol kon dé tjoupèpè
Pèp mwen, pa pè, si ou pè, pè
Ko’w, kwè kè’w, menyen tjè’w,
Wè lèspwi’w ni fos pasé lachè’w
Sista, solda, Nina, Gwada,
Annou lévé é chofé kay la !
Fè yo wè sé nou ki ni bon vibe-la,
Fè yo pèd fwa !
Sista, solda, Nina, Gwada,
Annou lévé é chofé kay la !
Fè yo wè sé nou ki ni bon vibe-la,
Fè yo pèd fwa !

Annouway ! boug mwen annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Annou lévé chalè an tan male, ba Nèg vale kon an Bèlè!


Gwada konnèt Ka !
Gwada ka bat Ka !
Gwoka mèt a Gwadada,
Ka ka bat nan radyo li-a
Si’w gadé atè Nina,
Nina pa konnèt kilti li-a
Kilti li-a ka fèt anba bwa
Jis anba bwa I ka sibi lalwa
Lalwa lé fann fwa tanbou-a
Konmen fwa yo za fè nou kou-a
Kriyé jandam pou kasé son nou-a
Bad mann ki bad mann pa jan kasé son nou-a
Sa sa yé! Dépi Nèg éséyé
Fè an bagay séryé, yo sé fè sa néyé
Mi sé pousa’m foda nou mèyè
Fè yo wè nou mèyè, sé fè yo péyé !

Annouway ! boug mwen annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Menm si sitiyasyon fuck’d up, annou pété yo !
Annou lévé chalè an tan male, ba Nèg vale kon an Bèlè!
Track Name: Wèpasélelove feat rachid da wordzcatcha
Wèpasélelove ?

Ka ou love an ? tjou’w ou love sèlman!
Ou love lajan, ou love vètman,
Ou lé rété wou yonn, ou ké rété wou yonn
Ek ou ké mo wou yonn, an tonm-lan san lahan !

Ils aiment faire beaucoup de style,
Mais quand tu enlèves le style,
Qu’est-ce qui leur reste ?
Rien ! Où est passé le love ?
Pour argent, voitures et femmes
Ils pourraient vendre leur âme,
Mais sans ça, ils sont rien !
Où est passé le love ?

Flash info : les chefs on tchèk une grosse livraison
Et démantelé un nouveau réseau,
Ils ont mis 12 ganja-sellaz en prison ;
Toujours le p’tit qu’est pris, grosses fortunes à l’abri
Eux construisent complexes commerciaux et complexes hôteliers
Pendant que les bad boys profitent sur les p’tits écoliers
Et que les zombox, trop accros pour s’ contrôler,
S’ font coller en train de cambrioler !Tout ceci est
Insensé, on s’assassine, baigne dans l’ sang pour cinq sous,
Pendant ce temps, les ministres s’augmentent de 80% !
Pourtant, c’est pas le but, le but est plus haut qu’ ça,
Plus beau qu’ ça, faut qu’ ça s’ sache, oui, plus beau qu’ ça !

Faire avec c’ qui y a, se nourrir si y a
Se vêtir si y a, le peu rend insatiable,
Même en étant viable on reste insatiable,
Car tout ce qu’il y a de palpable est friable !
Outre ton troupeau d’ moutons beaucoup trop cons
Pour comprendre une bonne fois que rien n’ vaut une bonne foi
Pourquoi tu crois que le poids de ta croix s’accroît ?
En vérité, le plan, c’est de se connaître soi-même
Assez pour qu’on s’aime soi-même, que les autres nous aiment
Que ce qu’on sème ramène même à ceux qu’on aime.
J’ te l’ai dis déjà, tu sais qui nous guide : JAH !
Quoiqu’il arrive, on gagnera, le diable gît déjà !

Rachid :
YO, même les frères savent plus se tjèk
toujours les même tjak de cam’, de femme, de cash ou de chèque
ils croient que tout s’achète, à Nina ‘y a plein de mini jet-set
plus j’inspecte, plus je sais qui se respecte,
qui se respecte pas, qui s’aime, qui s’aime pas,
et toi, tu sèmes quoi ? tu sais même pas
mais quand tu sais que le love est au fond de toi-même
tu affronte ta peine, tu abandonne ta haine
tes à prioris te fuient, ta douleur suit
ni peur, ni jalousie, easy, no uzi
et si la quasi-totalité vit dans l’hypocrisie
soit vigilant et reste busy !
Track Name: karibeyond
Karibeyond

Cherchant, m’accrochant, m’approchant, touchant,
Que personne n’interrompe le mouvement,
Aucun faux prophète, aucun charlatan !

Y a beaucoup d’influences, faut avoir le dessus,
Pas faire trop vite confiance, parce qu’on peut être déçu,
La Foi & l’expérience sont des alliées sûres
Et c’est pas en dormant que je m’en suis aperçu !

Impact sur compact, tympans intacts,
Textes impeccables, pleins de peps, je rates pas un test
Mon esprit fait le plein de spirituel, s’inspire
Aspire pas au répit, pas de report
Pas de repos, appétit bien trop fort !
Pas d’impaire quand je me prépare un repas,
Je ne me repaît que de pur, pas de porc,
Comme au départ, perçois le rapport, les métaphores.
Y a pas de palabre qui soit pas valable
Chaque syllabe célèbre le VERBE DIVIN !
Je presse mes œuvres, en tire le vin
Dont tu t’ abreuves, cherches pas de vains effets
Ce vin se fait comme le pain, sans levain,
Sans substance chimique, ni transgénique,
Ni O.G.M jeune homme, opte pour propreté
Et sobriété, que ton esprit reste ta propriété !

Y a beaucoup d’influences, faut avoir le dessus,
Pas faire trop vite confiance, parce qu’on peut être déçu,
La Foi & l’expérience sont des alliées sûres
Et c’est pas en dormant que je m’en suis aperçu !

Cherchant, m’accrochant, m’approchant, touchant,
Que personne n’interrompe le mouvement,
Aucun faux prophète, aucun charlatan !

Pendant que l’obscène vous obsède, j’observe vot’scène
J’obstrue l’accès de votre cercle, votre secte
A mon cortex, je rejette votre chèque !
Les mauvaises habitudes mènent aux mauvaises attitudes
Annulent toute aptitude à l’exactitude,
Pour moi, Jacques titube, Jacques dit plus
Rien, fini Jacques a dit !BOOGIE
Mène son propre caddie, je vais où ça me dit !
HipHop de dimanche à samedi !
J’abdique pas, j’applique chaque chapître de ma vie
A l’ écart de baby…lone !
L’homme fort se dresse comme une forteresse
Puissant comme un corps céleste
Boosté par une force mystique, mes prouesses
Artistiques complexent les narcissiques
Sollicitent chaque sens, chaque sens participe.

Y a beaucoup d’influences, faut avoir le dessus,
Pas faire trop vite confiance, parce qu’on peut être déçu,
La Foi & l’expérience sont des alliées sûres
Et c’est pas en dormant que je m’en suis aperçu !


Un bloc de Hiphop compact, livré avec son pack
Avec le label Nèg, référence côté compétence,
All inclusive ! phrases exclusives,
Phases explosives, on refuse vivement d’être oisifs!
On est pas là pour moisir, ma zik c’est plus qu’un loisir
Vois-y des vertus voisines de celles des herbes curatives
Il en résulte une joie de vivre qui renforce la Foi de vivre,
J’ai pas eu à choisir, ça, mon gars, ça t’arrive
Comme posté par les Voies Divines
Devine qui dîne le riddim : Boogie, digne
Représentant du Hiphop dans toute sa splendeur !
Un bonheur en live, pourvoyeur de vibes
La concurrence en bave, j’ laisse la concurrence en rade
En bon entrepreneur, t’as du love, j’ suis preneur
Ta haine, canalise-la, utilise-la,
Humilie-les, les voleurs de vie qui veulent avilir les
Bons côtés qui veulent se révéler,
Fais-les voir qui c’est qu’est fêlé et doué
Comme le roi Pelé, fais-le sans délai
T’es l’élément essentiel, alors soit zélé !

Cherchant, m’accrochant, m’approchant, touchant,
Que personne n’interrompe le mouvement,
Aucun faux prophète, aucun charlatan !

Y a beaucoup d’influences, faut avoir le dessus,
Pas faire trop vite confiance, parce qu’on peut être déçu,
La Foi & l’expérience sont des alliées sûres
Et c’est pas en dormant que je m’en suis aperçu !
Track Name: Kilès-la-feat. Le R
Kilès-la [èk RENEGA]

Véyé tout sèpan lantoun kaz-a’w
Ek koupé tèt sa kon mangous : wachaw !

NI AN SEPAN NAN JADEN’M : KILES-LA ?
EK I LE MODE’M: KILES-LA ?
BA MWEN BYEN GADE: KILES-LA ?
POU’M SA KOUPE TET SA : WACH !! (BIS)

Pa té jan ni dan lidé dégizé i té dégizé
Ek i anni désidé sé sisé i té ké sisé
Tout san mwen , tout sipstans mwen
Tout ti fos mwen, tout ti chans mwen
Alos mwen té ka ba'y love-la, fos-la
Mi nèg-la ki di i épi'w-la, wos-la !
I lé sé li ki pli boss-la, afos sa
Monté an tèt-li, sé pousa i konsa
Jalouzi sé frè sosyé, i pa lé douvan pasé'y
Ek i pa ka santi i gran pasé'w san krazé'w.
Lè chat-la pa la, rat-la ka Mennen bal-a,
Si'w pa ka pangad, alo'w ka pri an trap-la.
La gad mwen té bésé, konsa i rivé blésé'm
Aprézan lapli pasé, lapenn za pli pasé
Nèg-la za ridrésé, lèspri'm byen ranfosé
San menyen'w an sa fésé'w, pousa an sé rimèsyé'w !

NI AN SEPAN NAN JADEN’M : KILES-LA ?
EK I LE MODE’M: KILES-LA ?
BA MWEN BYEN GADE: KILES-LA ?
POU’M SA KOUPE TET SA : WACH !! (BIS)

Man tann an nèg di nèg sé mové ras
Ka poté mas diféran fas pou fè nèg-frè'y
An tralé kras . Vanité ka vèglé nèg-la,
Fè'y rayi nèg-li, fos rayi dead-li,
Ralé koutla, nenpot-la, gasouwkwè sé pa
Dot ki bèt-la ki mèt-la, pa ti ni lafèt-la !

Foda nou gadé wè pa kité sèpan-an rantré nan jaden nou
Foda nou gadé wè pa kité sèpan vini modé dé pyé-nou pas

Pa ba on sèl konpanni Bénédiksyon-an vini !
Nou chak pé ni an bi, menm an bis,
Sé ta nou pa anni fè dèyè, sé wou a wè !
Kon David-Nèg-Béni, nou tout sé yich BONDYE !
Sa ki di sa pa vré manti !
Annou fè yo di ki Blackmann pa ka domi !

NI AN SEPAN NAN JADEN’M : KILES-LA ?
EK I LE MODE’M: KILES-LA ?
BA MWEN BYEN GADE: KILES-LA ?
POU’M SA KOUPE TET SA : WACH !! (BIS)

Sèpan ka suiv mwen, pisé an kaka mwen
kolé asi do mwen, pou véyé zafè mwen
ka éséyé mété baton an woul mwen
mé man pa asi yo pas BONDYE épi mwen
sé li ka ba mwen fôs kiltivé jaden mwen
ou lé jwé adan ou dwèt fou mafya mwen
chèché fè ta’w épi asé véyé ta mwen
anlè wotè pwopagann ou toujou lé désann mwen
poutan man té ja di’’w arété lé ti bagay ou
wotè ja bat mwen, aprézan fôk man bat ou
si an lari nou jwenn, bay-la ké touneen kung-fu
ou sé fokin’ bomboklat, pawôl-ou pa vo an klou
sèpan, sansi, ou ja sav ou ké pri
èk sa asiré, réfléchi i ékri
man ni fwa an JAH JAH, èk mwen’m sé yich-li
alô morefaya asou tousa ki pa ka rispèk-li !

NI AN SEPAN NAN JADEN’M : KILES-LA ?
EK I LE MODE’M: KILES-LA ?
BA MWEN BYEN GADE: KILES-LA ?
POU’M SA KOUPE TET SA : WACH !! (BIS)
Track Name: sionprenéletemps
Sionprenéletemps

Ce que tu veux, je le veux, comme tu le veux, c’est comme j’le veux,(bis)
mais, si on prenait le temps de faire les choses,si on y allait doucement.(bis)

Avoir envie veux pas dire qu'on doive passer à l'acte,
Avoir la haine veux pas dire que j'te mettrais une claque
Cette femme plaît et veux m’brancher et ça , ça m’flatte
Je le reconnaît, mais je sais décliner avec tact
Je sais déconner et m'arrêter avant qu'ça s'gâte
Et c'est là qu's'place la sagesse, la grande classe
J'enlasse ma princesse, je l'embrasse
Et rend grâce au ciel pour ce présent grâce
Auquel j'ai acquis une certaine droiture
Le sexe, c'est c'que j'avais sous la toiture
Mais dans mes poches, 3 tunes, pas d'voiture
Vois-tu, c'est 3 fois plus dur d'en avoir une
Mais pour une fois UNE s'en fichais, s'afficher
Avec un fauché ne lui faisait pas trop chier
Le pot qu'j'ai, c'est qu'dès l'début, ça a marché
J'ai tout lâché avant que ça vienne tout gâcher.

REFRAIN

'Y a pas plus nul quand les conneries s'accumulent
Et qu'on s'évertue dedans parce que plus têtu qu'une mûle
Les jeunes squales brûlent, chaud comme la canicule
Pour eux, pas de calcul, là la raison capitule
Même si leur copine manipule mal la pilule
Et se régule mal, pas question qu'ils reculent
Trop précoces et pas très conscients, pas d'précautions
Trop d'pression, mais on s'en fout, c'est si bon sans
C'est l'excitation, c'est la saison sans soucis
Tout l'monde court pour son coup, si possible
Sans lendemain, mais 'y a toujours un lendemain
Hm ! Chacun tient dans ses deux mains
Sa vie, il s'agit de savoir à combien
On l 'estime, de qui est-on la victime ?
On se rend pas compte de c'qu'on a tant qu'on l'perd pas
Moi, j'men sépare pas, voilà mon faire-part !

REFRAIN
MMMMM
mais, si on prenait le temps de faire les choses,si on y allait doucement.(bis)

Avoir envie veux pas dire qu'on doive passer à l'acte,
Mais si 'y a acte, on s'adapte, est-ce que tu capte ?
Avec tout ce qu'on contracte au moindre contact
Pas moyen qu'on se rétracte, 'faut qu'l'abcès éclate
Parce que , dans un lapse, c' est la situation
qui dérape et prend des proportions qui t'échappent
Et c'est chaque fois pareil ! Faire face aux effets
Néfastes de ses actes, au réveil,
On se demande c'qui s'est fait, malheureusement,
c'qui est fait est fait et c'est c'qui effraie, en effet,
C'est préférable de réfléchir avant d' agir
Surtout qu'on sait qu'y a pire !

Ce que tu veux, je le veux, comme tu le veux, c’est comme j’le veux,(bis)
mais, si on prenait le temps de faire les choses,si on y allait doucement.(bis)
Track Name: DanséDansé
Dansé,Dansé !

yo,c’est BOOGIE FLAHA , un nèg bien net d’ 1m 82
un mec plein de talent, d’allant, allant de l’avant
bravant les lois de Babylone rien qu’en étant moi-même
je me promène là où les Paroles Divines sont reines
JAH est grand, mon acharnement hard comme une rage de dents
m’a permis de prendre de flan énormément d’emmerdement
et tu sais qu’ça va vite, moi-même, je sais pas comment
cependant, malgré ceux qui depuis nos ancêtres
voudraient nous mettre plus bête que bête, nous faire naître sans tête
on s’entête, on répète notre victoire car c’est leur défaîte
inscris : owijinal NEGKIPAKAFELAFET
9.7 au combat pour faire la bête connaître son maître.

come, come, come, people, come, come, come
viens voir ce que l’homme te donne comme donne
comme un big sound notre son sonne banton
lyrics de don gorgon, plus d’une bonne tonne
favoris dans tous les paris des Caraïbes à l’Europe
toujours opérationnel pour donner du bon Hiphop
non-stop, soigne le contenu comme l’enveloppe
on débloque les méninges et l’esprit se développe
sale époque où la course à l’euro dévore l’homme
dévore l’âme, interdit pour nous de faire décorum
carbure au Rap comme d’autres carburent au rhum
dévoreur de riddims, alors viens rejoindre la ronde.

fout fôk ou fou frè, fout fôk ou fô frè
fout fôk ou soufè, boug, man ka toufé
an lo fo profèt, fo pwofés_yonel
an lo fès mélé èvè biznès vyé mèl
ka koupé zèl jenn ti toutrèl, kontèl
kabrit ka manjé zèb, mè ka manjé chèk
pwodiktè, pwofitè ka manjé sèk
sèk anlè jenn bray, fè yo pasé pa may
ba yo an mic, fè yo konpwann sé yo
an son kouyon ta yo ka tounen la radyo
fuckin’ banmbo, ou abo fè wôl kool
ou sav byen ravèt pa ni rézon douvan poul.
Track Name: ô MadininA !
ô MadininA !

Sista, fodé ou aji kon on Mama, Nèg, fo’w aji kon on Papa, sonjé divini manmay-la, manmay-la

ô MadininA ! annou ralé filèt-la! jodi-a, annou ba’y bwa, fo n’ manjé byen jodi-a ! (bis)

Prensès Nègrès, mi bèl Nègrès,
Pa ti n’ vyé mès, pa ti n’ vyé zès,
Sèlman, tèlman jenn, poutan ou za Manman,
Ou pa moun ka chaché dézagréman
Mé ou ka tonbé love two fasilman
É, ba an koupé, nonm mantè tèlman !
Kalté nèg la-sa la yen ki pou la fiesta
Sé pa ayen di bon yo ni ba’w Sista !
Woumenm ou sav byen ou vo plis ki sa !
Testé jiktan ou touvé yonn ka rispèk sa
Kontinyé livé yich-ou konvènablèman,
Pwotéjé yo, édiké yo entélijaman !

Sista, fodé ou aji kon on Mama, Nèg, fo’w aji kon on Papa, sonjé divini manmay-la, manmay-la

ô MadininA ! annou ralé filèt-la! jodi-a, annou ba’y bwa, fo n’ manjé byen jodi-a ! (bis)


Blada, lavi sé yon intifada, gadé !
Ou pou toujou doubout kon solda, paré
Pou paré tout kalté vyé salté
Ki lé rété an tèt –a’w pou mété’w
An bétiz ; fo pa ou mouton, fo ou lidè !
Kivédi, pa kité pyès mové lidé,
Gadé chaché an Fanm ki endépandan
Fanm sé pa chyen, Fanm sé potomitan
Aji kon réyèl Dada, kon réyèl Papa
Pou toujou mété manjé asou tab-la
An Nonm ki Nonm sé sa, Fanm-yanm-sasa
Manmay é « casa », pli bèl lavi sé sa !

Sista, fodé ou aji kon on Mama, Nèg, fo’w aji kon on Papa, sonjé divini manmay-la, manmay-la

ô MadininA ! annou ralé filèt-la! jodi-a, annou ba’y bwa, fo n’ manjé byen jodi-a ! (bis)


Jôdi, sé la CAF ki papa
é mama, menm si i brav, i pé pa
Twôp bouch pou nouri é twôp koté pou kouri
Ou sav sé pa di jôdi si sitiyasyon pouri
Granpapa kité tè, pou partaj sé pété tèt
Nèg-la té malfétè, i mété twôp grenn an tè
rézilta, sa notè pa pran rété pou léta
H.L.M ka lévé pou nou dômi yonn si lôt
pété yonn si lôt , kaka yonn si lôt
sa ka sanm si sôt, mé sa pa dôt ki zôt
mwen, nou, menm kannôt, sa ki pilôt ?
nèg épi nèg ki la, pa di sé PonsPilat !

Sista, fodé ou aji kon on Mama, Nèg, fo’w aji kon on Papa, sonjé divini manmay-la, manmay-la

ô MadininA ! annou ralé filèt-la! jodi-a, annou ba’y bwa, fo n’ manjé byen jodi-a ! (bis)
Track Name: 2nite
2NITE
Alright 8x

Hey ! viens prendre du bon temps Tonight
Hey ! après tu te sens alright !

Objectif positif ! j’ me tue à la tâche
Mais ce qui tue c’est pas la tâche, c’est si t’as pas la rage
C’est si t’as pas la pêche, que ton moral te lâche,
Tu te lève un matin avec un « oh, la vache ! »
Mais, le peps, dommage, ils le font pas en patch,
Faut que t’ailles le chercher jusqu’où il se cache ,
Le secouer à coud de fouet, à coup de cravache,
Attaquer le match avec panache,
Dans ses méninges, faire le ménage,
Tourner la page et y aller cash ;
A l’arrache qu’on passe les barrages !
C’est décidé, ce soir, on se lâche !

REFRAIN

Se dire : merde ! y a plus malheureux,
Je laisserai pas l’ euro, l’Europe et ses blaireaux
Heureux dans leur bureau me barrer, AWA !
Personnellement, le noir est marron, pas mourrant !
J’avance, parant les coup de traître des connards en marrant
Egarant leur numéro pour libérer mes neurones,
Cool mais dangereux comme le staff nommé Nérone,
Debout comme milles hommes valides, demande à
David ! L’effet que ça fait de défaire un Goliath
Quelque soit son calibre, rien n’est impossible !
On peut être tombé très fort, avoir souffert
Et se relever plus fort, question d’effort !

REFRAIN
Alright 8x

Lève les mains en l’air comme si t’en a rien à faire,
Le stress, passe au travers, surtout, lâche pas l’affaire
Fait ce que t’as à faire, tant que c’est pas faire pour faire
Les canaux sont ouverts, chaque centimètre couvert
Qui n’a pas « pris du fer »,qui n’a pas souffert ?
Pour certains, sœurs et frères, c’est encore tout frais,
On peut pas faire sans, donc on fait avec,
Suer eau et sang, c’est le lot de chaque être.
L’argent, tu meurs sans, crois pas que tu pars avec !
Rien ne sert de paraître, vaut mieux s’appliquer à être !
C’est déjà assez difficile, écoute pas les imbéciles
Accepte d’être un être exceptionnel !

REFRAIN

Pressé tout le temps, stressé tout le temps
Pour moi c’est pas une vie
Repos de temps en temps, stopper un moment,
Ça aussi c’est la vie
Track Name: prems-feat.Resist
PREMS

Every boy, every girl in the world !
Enfant du ghetto, t’es trop précieux pour rétrograder,
Prends du grade et mets ta garde et
garde-toi de Babylone sous toutes ses formes,
et garde la forme, surtout garde la forme !

QUELQUEFOIS TU TOMBERAS, TU TE RELEVERAS
MAIS SURTOUT, NE BAISSE PAS LES BRAS,
DIS-TOI QUE T’Y ARRIVERAS ! (BIS)

Yo, ba mwen love, donne-moi plein de love,
Plus de love que l’or qui orne le corps
Des princesses Nègresses dans les de Fort-de-France.
Je pense à longue échéance,
C’est comme ça que j’avance, la patience est une science
Miss pense, fils pense pas que t’es à des distances
De Miss Chance ; franchement je pense
Que quand on veut on réussit et aussi

MEME SI, SOUVENT FAUT SE FORCER
PAS TROP PENSER ET SE LANCER,
LE DOUTE EST L’ENNEMI A EVINCER
POUR QUE CE SOIT MOINS DUR D’AVANCER(BIS)

C’est vrai, je dois sans cesse penser censé
Et avancer sans que ces sangsues essaient
De sucer mon sang , ces gens censés
T’encourager font semblant de t’encenser
Et finissent par te décourager,
Timal ! Essaie même pas de l’envisager
Gâcher ma vie, ça fait pas partie de mes projets
Et j’ai pas envie de laisser quiconque la diriger !

QUELQUEFOIS TU TOMBERAS, TU TE RELEVERAS
MAIS SURTOUT, NE BAISSE PAS LES BRAS,
DIS-TOI QUE T’Y ARRIVERAS ! (BIS)


Le peu de temps que j’ai j’essaie d’l’utiliser sainement
En connaître les effets demande des efforts, cependant,
un combat perpétuel, charnel et spirituel
Soit juste et soldat chaque jour comme un rituel
Toujours pareil, chacun pour soi et toi pour les tiens
des siècles d’oppressions, puis, la guerre, le déclin
tout va si vite, n’oublies pas qu’t’es là pour quelquechose
travailles tes pensées, guerrier, car il faut qu’tu oses!

MEME SI, SOUVENT FAUT SE FORCER
PAS TROP PENSER ET SE LANCER,
LE DOUTE EST L’ENNEMI A EVINCER
POUR QUE CE SOIT MOINS DUR D’AVANCER(BIS)

Si de courage tu as besoin, oui, je suis ton hôte
lèves les yeux, marches la tête haute
le Hiphop comme bouclier, on s’bat pour les nôtres
on est toujours seul même entouré des autres
il m’a fallu du temps pour avoir c’que j’ai en effet
mes désirs ne sont pas grands mais multiples et concrets
j’tiens l’flambeaux, heureux de c’que j’suis aujourd’hui
c’est-à-dire, peu de chose, de riche je n’ai que l’esprit !

QUELQUEFOIS TU TOMBERAS, TU TE RELEVERAS
MAIS SURTOUT, NE BAISSE PAS LES BRAS,
DIS-TOI QUE T’Y ARRIVERAS ! (BIS)

MEME SI, SOUVENT FAUT SE FORCER
PAS TROP PENSER ET SE LANCER,
LE DOUTE EST L’ENNEMI A EVINCER
POUR QUE CE SOIT MOINS DUR D’AVANCER(BIS)

QUELQUEFOIS TU TOMBERAS, TU TE RELEVERAS
MAIS SURTOUT, NE BAISSE PAS LES BRAS,
DIS-TOI QUE T’Y ARRIVERAS ! (BIS)
Track Name: ce soir
Amène tes sœurs, Amène tes frères,
Amène ta femme, Amène tes potes, Ce soir, ça promet d’être au top,
Tout le monde réclame du bon Hiphop,
(2x)

Flex, car le roseau ne rompt pas
Sexe, privé, nous n’en parlerons donc pas
Ex, que des amis durables, les autres comptent pas
Latex, ce que les imprudents n’ont pas
Réflexes, les bons, faut toujours être au combat
Les textes, je les travaille pour que la vibe ne tombe pas
Complexe, pour les m.cs qui sans cesse se comparent
Perplexe, curieux de savoir où le monde va !

Lève la main si tu te respectes
Si tu te prends pas la tête
Si t’es venu faire la fête
Pas de star, pas de grosse tête.

Amène tes sœurs, Amène tes frères,
Amène ta femme, Amène tes potes,
Ce soir, ça promet d’être au top,
Tout le monde réclame du bon Hiphop,
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu destresser,
Danser pour décompresser,
Si t’es o.k, dis yeah !

Artiste, classe et talentueux, c’est Boogie
Croustillant et savoureux comme des bons cookies
Un délice, plus exotique qu’un plat de sushis
Spécialiste, fourni un vrai travail de fourmi
Pour livrer des classiques que jamais on oublie
Pas de coup-ci coup-ça, pour ça pas de soucis
Sur la piste, tellement ça bouge ça finit étourdi
J’active même ceux qui sont pas dégourdis !

Lève la main si tu te respectes
Si tu te prends pas la tête
Si t’es venu faire la fête
Pas de star, pas de grosse tête.

Amène tes sœurs, Amène tes frères,
Amène ta femme, Amène tes potes,
Ce soir, ça promet d’être au top,
Tout le monde réclame du bon Hiphop,
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu pour décompresser,
Ecoute, j’opte pour le Hiphop comme d’autres votent pour la clope
L’alcool ou d’autres drogues qui les effacent du globe
Aux trucs glauques qui bloquent l’esprit, je dis stop !
Je suis de l’école de ceux qui adoptent la flotte
Je pilote ma vie pour être au top du top
Pour pas faire de flop, pas prendre trop de calottes
Voilà un hit hot qui aura plus qu’une petite côte
Qui jouera là où y a plein de peoples qui se frottent.

Amène tes sœurs, Amène tes frères,
Amène ta femme, Amène tes potes,
Ce soir, ça promet d’être au top,
Tout le monde réclame du bon Hiphop,
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu destresser,
Danser pour décompresser,
Si t’es o.k, dis yeah !
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu pour décompresser,

Studieux, fidèle au TRES HAUT, à ses idéaux
Joaillier de joyaux oraux verbaux et musicaux
Béni le micro, met ça haut, coup de force au studio
Alors, go amigo ! prends l’ambiance via la sono
Ooooh ! jeune fille, te déshabille pas trop
Y a trop de mako et t’es wow ! de bas en haut
Oh, mollo ! tchecko ! le rhum c’est pas de l’eau !
Eh yo, songe qu’il faut tenir jusqu’à l’aube !

Lève la main si tu te respectes
Si tu te prends pas la tête
Si t’es venu faire la fête
Pas de star, pas de grosse tête.

Amène tes sœurs, Amène tes frères,
Amène ta femme, Amène tes potes,
Ce soir, ça promet d’être au top,
Tout le monde réclame du bon Hiphop,
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu destresser,
Danser pour décompresser,
Si t’es o.k, dis yeah !
Ce soir, on est pas pressé,
On est venu pour décompresser,

Tout blada èk sista, Nina, Haiti, Gwada
Dominik, sent lisi, Guyana
viv byen èk résté fla.
Track Name: Anmwé !
anmwé !

Mwen mélé toubanman, démélé mwen,
Anmwé, BONDYE ! (2x)

Mèsi BONDYE pou nou, pèmèt nou wouvè zyé nou
Pèmèt nou tjébé ko nou, jiskont pou santi ko nou
Pwotéjé nou di ko nou, pou djab pa koupé kou nou
Fè nou wè klè pou léwo pa détouné nou di wou
Aji an gou nou, viv plen bouden nou
San fè agoulou, émé plen bouden nou
Lavi za pa eazy pou ay aji crazy
Ti ni pou ni money, fodé yo ni fizi
Ti ni ka di pa ni lanmou si pa ni money
Map pa lé’y konsa, poutan sé pa afos man ni
A chwézi-chwézi, sé BONDYE m’ ka chwézi
Lèspri’m ka grandi mizi a mizi !

Mwen mélé toubanman, démélé mwen,
Anmwé, BONDYE ! (2x)

(mmmmmm)
Délè m’sé lé hélé : anmwé, édé’m
Mé’m’ pou débouyé’m, démélé’m mwen menm
Rantré andidan ko mwen menm, goumen kont mwen menm
Pijé bouden’m, pou viré soudé tout ko’m
Pou touvé fos tjébé bèt-la pa kon
Fwa’m sé gadko’m, ayen pu babilon !
Pa chaché ta-a asou w.com
Ta-a pa-a vann, ta-a sé trézo’m !

Mwen mélé toubanman, démélé mwen,
Anmwé, BONDYE ! (3x)

San love BONDYE, nou tjoutjout,
San lafwa, nou tjou pou tèt,
Ti ni onsèl vré lawout,
Asiré sé pa ta labèt,
Dépi ou sav sé BONDYE ki mèt
Ayen di sa ou fè pé pa bout,
Woumenm ou sav lavi-a two kout
Woulé pou babilon sé tan ou pèd !(2x)
Track Name: Tespa !
TESPA !

Kestufais ? tu sais même pas !
Kestuveux ? tu sais même pas !
Kestusais ? tu sais même pas ! (bis)
Si c’est trop fort pour toi : Tespa !
Reste pas si ça t’intéresse pas : Tespa !
M’agresse pas si je t’agresse pas : Tespa !
Toute bête trouve son maître, gars : Tespa !

Je suis pas de ceux qui causent beaucoup, s’ moquent beaucoup,
Font d’ l’intox beaucoup, moi, je bosse beaucoup !
En vrai prestataire, je sais te satisfaire, ta langue
En reste à terre, ça, j’en fais une affaire d’honneur,
Comme ceux qui se coupent l’auriculaire,
Sauf que, pour régler un litige, je tranche pas ta jugulaire.
Je reste perpendiculaire, pratique un art séculaire,
L’art du vers que nos pères, à une époque prospère,
Perpétuaient de manière ludique ou scolaire
Pour parfaire l’éducation de la future génération.
J’use du microphone en chrome, prose sur l’homme
Qui fout le box’, la zone, de la couche d’ozone au chromosome
Tout comme Samson, j’abat les colonnes de Babylone,
Attention ! Force de la nature, pas surhomme !
Beaucoup l’oublient et se retrouvent sous sérum,
Mais ça c’est l’homme qui slalome avec les Voies Divines.

REFRAIN

Certains d’entre nous manquent franchement de discernement,
Présentent un comportement complètement incohérent.
Ce sont des gros errants qui balancent des mots errants
Et les mots errants rendent les gens coléreux,
Opérant comme un boomerang, on leur les rend,
L’homme s’avérant, sur ce plan, très endurant,
Des rancœurs s’installent des mois, des ans durant.
Si on concilie, y a des chances qu’on se réconcilie,
Pour annihiler l’hostilité, faut qu’on se civilise,
Difficile, on trouve toujours une raison qui divise,
C’est comme un vice, comme un reptile qui s’immisce,
L’homme est une bête pour l’homme, comme ils disent.
C’est pour ça que c’est pas avec n’importe qui que je fricote,
Y a qu’avec les fiables que je suis pote, les autres se tripotent,
A notre époque, c’est nécessaire de se préserver,
On sait pas ce que l’avenir peut nous réserver !

REFRAIN


Et l’homme se dit génie, moi je dis mauvais génie
Il détruit c’qu’il construit, se dit instruit mais agit
Par ignorance, fait sa science sans conscience,
Sans bon sens, donc dans le mauvais sens !
Fabrique des virus qui prennent le bus prépuce-utérus
L’acte de vie devient acte de mort, plus de corpus
Sana, le corps est malade parce que l’esprit l’est aussi, le mal grossit, la faux s’y associe,
On perd de vue les vrais valeurs au profit du profit
On fait fausse route, met la nature au défi
Mes sœurs, mes frères, le futur m’effraie
Mais heureusement que DIEU veille et protège ses fils !